Paroles

Un dispositif particulièrement adapté aux primo-accédants sur le secteur toulousain

Mercredi 7 décembre 2016

Parole d'expert : Philippe Trantoul, Directeur Général de la SA Colomiers Habitat

La SA Colomiers Habitat s’est engagée dans la production de logements en accession sociale à la propriété depuis 2008. Avec une nette montée en puissance depuis deux ans. Sur une production annuelle moyenne total d’environ 650 logements, l’accession sociale, via le PSLA représente désormais 100 à 150 logements pour la Haute-Garonne pour l’essentiel, notamment la commune de Colomiers,  mais aussi sur quatre autres départements de l’ex-région Midi-Pyrénées, avec un parc de 11 000 logements. Le PSLA  est particulièrement bien adapté aux primo-accédants, qui constituent de fait notre « cœur de cible », grâce à la sécurité offerte par ce dispositif, la possibilité de bénéficier d’un prêt à taux zéro, une TVA a taux réduit et l’exonération de la taxe foncière. Au final le montant du remboursement mensuel dans ce type d’acquisition correspond sensiblement au  prix d’un loyer. Un nombre non négligeable d’accédants via ce dispositif étaient de fait auparavant locataires dans notre parc social. Notre production en accession sociale concerne aussi bien des logements individuels que collectifs. Mais l’autre paramètre en la matière dépend aussi, évidemment, du prix du foncier. L’accession sociale, c’est l’un de ses intérêts majeurs, permet de réaliser de la mixité dans les opérations. En particulier dans les opérations publiques d’aménagement, en partenariat avec certains promoteurs, en VEFA ou en tant que maître d’ouvrage, qui permettent de réaliser des programmes associant logements locatifs sociaux, en accession sociale et en accession libre pour le marché privé. Exemple entre autre, une opération réalisée avec Eiffage Immobilier dans la ZAC de la Cartoucherie, avec de l’accession classique, de l’accession sociale, du locatif social, des logements destinés aux seniors.
Nous développons aujourd’hui un nombre conséquent de programmes qui intègrent de l’accession sociale, ainsi à Villeneuve Tolosane, dans la ZAC Las Fonses, 48 logements dont 14 en PSLA, à Grenade, 11 logements en PSLA sur 42, à Colomiers, deux programmes dans le quartier du Perget et route de Cornebarrieu, à Lévignac, Merville, Pin-Balma etc.
Avec des prix variant, en fonction des situations, de 2 000 à 2 500 euros le m2. Mais, il faut le souligner, en nous adressant à des publics différents, nous sommes ainsi complémentaires, et non concurrents, par rapport à la promotion privée.

")