Paroles

Nous contribuons à l’habitat de demain !

Samedi 7 janvier 2017

Parole d'expert : Jean-Marc Delpech, Président du Groupe HDI

Parlez-nous de votre présence en Aquitaine avec Demeures d’Aquitaine, filiale du groupe HDI

Jean-Marc Delpech : Le groupe HDI réalise un Chiffre d’affaire de 42 M€, 850 ventes brutes, 480 chantiers ouverts et 120 collaborateurs En 2011, je m’étais implanté en Poitou-Charentes, par une opération de croissance externe en rachetant la Société Logis du Pertuis.
C’est en 2012 que j’ai créé Demeures d’Aquitaine ouvert 6 agences sur la Gironde et les Landes. C’est un marché très prometteur en terme de potentiel dans une région particulièrement attractive. Par sa démographie et son tissu économique et surtout la qualité de vie qu’elle offre, les médias en font une des toutes premières régions à vivre.
Demeures d’Aquitaine signera la réalisation de 50 maisons dès 2013 et l’ouverture de 3 agences supplémentaires. Sous la marque de Demeures d’Aquitaine, nous avons réalisé une centaine de maisons en 2014. Nos agences, installées en Gironde, à Cadaujac, Fargues-Saint-Hilaire, Saint-Aubin-de-Médoc, Saint-André-de-Cubzac,  Biganos ainsi qu’à Biscarosse, dans les Landes, permettent aux acquéreurs de trouver des opportunités de terrains adaptées à leurs besoins et leur budget, ainsi que l’ensemble de nos modèles pour y implanter leur projet de maison.
En 2016, nous visons en Nouvelle Aquitaine la stabilisation et le renforcement du secteur avec l’ouverture d’une agence à Talence pour le Bordelais.

Pourquoi avoir crée un pôle Recherche et développement ?

Jean-Marc Delpech : Nous avons misé sur un pôle R&D qui a pour finalité l’amélioration de « l’Habitat de demain ». 2020 arrive à grands pas avec sa nouvelle réglementation thermique, c’est maintenant qu’il faut y réfléchir. Parmi les réalisations innovantes, le premier fruit de cette recherche est visible à Castres avec un pavillon témoin répondant presque totalement à la future réglementation thermique RT 2020 : 250 m² à énergie positive ! Ce pôle R&D ainsi que 3 architectes salariés travaillent en ce moment sur la construction de 2 pavillons dotés des dernières technologies en matière de « maison connectée », sur l’agglomération toulousaine et perpignanaise. HDI a également renforcé le secteur de Béziers et Castres, avec le rachat de deux pavillons, dont un de Geoxia, pour la marque Maisons Bati France. Enfin le dernier exemple est celui de la marque Delcobat. HDI est en pleine étude autour d’un projet à vocation internationale : un voyage est prévu cette année en Chine pour assister à la construction d’un programme de 80 maisons à l’aide d’une imprimante 3D. L’impression 3D permettra une nouvelle révolution industrielle en changeant le mode de fabrication actuelle de production de masse, par une production personnalisée et localisée.

Le secteur de la maison individuelle est-il sorti des années de crise ?  

Jean-Marc Delpech : Avec Demeures d’Aquitaine et nos agences sur le terrain, nous observons que la baisse des taux d’intérêt et l’effet positif du PTZ ont permis une légère reprise du marché bordelais.
Ainsi, Demeures d’Aquitaine, qui représente une production d’environ une centaine de maisons par an, progresse de 20 % pour une offre personnalisée en milieu et haut de gamme.
Tant que les taux d’intérêts resteront aussi bas, nous restons confiants dans la relance de ce secteur, qui ne retrouvera cependant pas les pics historiques d’il y a dix ans.

")