Paroles

La dynamique engagée l’an dernier va se poursuivre

Mardi 2 mai 2017
Maisons de Gironde se recentre sur la Métropole Bordelaise et la Bassin d'Arcachon. J'achète mon premier logement neuf a rencontré Didier Armand, directeur général de GCI Construction Habitat.

Parole d'expert : Didier-Paul Armand, Directeur Général de GCI Construction Habitat

Comment se comporte le marché de la maison individuelle ?

Didier-Paul Armand :
Tout d’abord, les primo-accédants sont revenus dans un environnement où le marché de la maison individuelle a été marqué par une progression à deux chiffres. Nous assistons à un déblocage de ce marché qui devient très dynamique, notamment grâce aux critères stables d’attribution du PTZ. La période d’attentisme est révolue. Et même si les taux d’intérêts remontent légèrement, ils restent encore suffisamment bas pour accompagner le retour de cette demande longtemps compressée.
Même les investisseurs s’intéressent de plus en plus à la maison individuelle, surtout ceux qui savent que ces produits sont fiables et qu’ils correspondent à une forte demande. Pour l’investisseur, c’est l’assurance d’une faible rotation de locataires et pour ces derniers, une période de prise de marques avant d’envisager un futur achat. Pour toutes ces raisons, 2017 va poursuivre la dynamique engagée l’an dernier.

Quelles sont les orientations de Maisons de Gironde ?

Didier-Paul Armand :
Maisons de Gironde, présent depuis 28 ans, a choisi de se recentrer sur la métropole bordelaise et le bassin d’Arcachon, un rayon d’action plus pertinent et efficace.
Avec 70 à 80 maisons produites par an et une progression de 15 % des ventes, Maisons de Gironde a choisi de rester un territoire qu’elle connaît parfaitement, démarche utile lorsque l’on connaît les contraintes en matière de foncier et d ‘aménagement.
Nous venons également de lancer un nouveau concept, Process Style, un système constructif industrialisé en structure métallique, écologique, rapidement montée et fiable, qui répond aux contraintes de la future réglementation thermique.
Quant à notre seconde marque, CGI, elle se développe sur un marché comme Limoges et connaît une production régulière et suffisante ce marché. Enfin, le groupe GCI réalise aussi des EHPAD, maisons de retraite, logements sociaux (en tant que contractant général) qui nous permet d’avoir une bonne connaissance des collectivités et de leurs besoins

")