Paroles

La base de l’accession sociale à la propriété

Lundi 2 janvier 2017

Parole d'expert : Imed Robbana, Directeur général du Comité Ouvrier du Logement (COL)

Le COL est né il y a 65 ans, dans la période de l’après-guerre avec l’aventure des Castors de Saint-Armand, à Bayonne et la création de logements individuels pour des employés et ouvriers dans le cadre d’un système d’auto-construction. Notre activité est basée autour de trois métiers : l’aménagement foncier, l’accession sociale à la propriété et bailleur social (avec 2 000 logements en patrimoine). Notre secteur d’origine est le Pays Basque - avec le siège à Anglet - et le Sud des Landes, en location comme en accession. Notre développement s’est diversifié géographiquement sur  l’agglomération paloise depuis cinq ans et depuis deux ans, en accession sociale et abordable à la propriété, sur l’aire bordelaise. Après 195 logements livrés en accession et 172 en location en 2015, nous avons changé de braquet avec 340 logements en accession et 197 en location pour l’année 2016. Nous souhaitons avoir un rythme de croisière situé à 350 logements par an, dont une centaine en location. En matière de PSLA, nous sommes présents à Bordeaux et à Pau. Si nous sommes à Bordeaux, c’est qu’un réel besoin s’est fait sentir et l’on sent bien que le PSLA est la base de l’accession sociale pour les ménages qui peuvent y prétendre, surtout dans un environnement où 80 % de la production de logements ne concerne que 20 % de la population et où l’offre n’est pas adaptée. Nous sommes beaucoup engagés sur l’habitat participatif avec 9 projets en cours et à venir. L’opération Terra Arte, que nous avons livré en juin, en est la parfaite illustration. Ces 46 logements en habitat participatif sur la Zac du Séqué, à Bayonne constituent pour nous une nouvelle manière d’orienter l’accession à la propriété.
Il s’agit du premier projet de cet ampleur en Aquitaine, avec un prix moyen de 2200 €/m2 parking compris, avec trois modes d’accession : en TVA à 20 % pour ceux qui dépassaient le plafond de revenus, en PSLA pour la grande majorité des acquéreurs, mais aussi avec un nouveau concept, la SCI APP (pour Accession Progressive à la Propriété) qui permet de financer du logement social et de permettre à ses occupants, locataire de la SCI de devenir progressivement propriétaire par acquisition planifiée de parts sociales de la SCI.

")