Paroles

Jean Marc Delpech : Une histoire de famille à l’esprit sportif !

Lundi 14 septembre 2015
Jean Marc Delpech, Président Directeur Général du Groupe HDI, spécialiste de la construction de maisons individuelles, annonce les objectifs de développement de ses 4 marques pour les deux années à venir, tout en prônant l'entreprise familiale qu'est le Groupe HDI.

Une histoire de famille  à l’esprit sportif


Pouvez-vous nous parler du Groupe HDI ?

J.M. Delpech : Le siège se trouve à Auterive, en Midi-Pyrénées, là où l’histoire du Groupe a commencé il y a 19 ans, avec la marque Demeures d’Occitanie. Marque qui s’est depuis étendue en Languedoc-Roussillon et jusqu’en PACA avec l’agence d’Avignon. En 2011, nous avons racheté la marque Logis du Pertuis, en Charente Maritime. Et pour répondre aux besoins de la clientèle, nous n’avons pas tardé à créer la marque Demeures d’Aquitaine afin de lier la Charente Maritime à Midi-Pyrénées. En 2013, nous avons créé Delcobat, marque destinée aux demandes de logements sociaux, spécialiste des programmes de maisons en bande, ce qui représente la construction d’une centaine de logements par an.
Fin 2014, nous avons lancé une nouvelle marque, Maisons Bati France avec 3 villes pilotes dans le 31 et le 34, le succès est tel qu’aujourd’hui, nous ouvrons sur le 66, le 81 et bientôt sur le 33. Aujourd’hui, ce sont 34 agences allant de La Rochelle à Avignon et plus de 150 collaborateurs qui définissent le Groupe HDI.

Actuellement, quels sont vos résultats pour l’ensemble du Groupe ?

J.M. Delpech : Le Groupe HDI ne cesse de se développer depuis 2011. En Poitou-Charentes Aquitaine, nous avons réalisé 250 maisons en 2014 et pensons à court terme doubler ce chiffre en stabilisant nos équipes déjà reconnues sur le terrain. En Midi-Pyrénées, Demeures d’Occitanie est le premier constructeur sur le secteur, nous couvrons le marché toulousain avec trois pavillons expo et depuis novembre 2014, Maisons Bati France s’est implanté à Portet sur Garonne. Le développement le plus significatif reste en Languedoc-Roussillon, où Demeures d’Occitanie et Maisons Bati France réalisent à elles seules plus de 350 maisons en 2014, de Perpignan à Avignon.

Pouvez-vous nous parler de vos objectifs sur les prochaines années ?

J.M. Delpech : En terme de ventes, le bilan sur le premier quadrimestre 2015 est plus que positif puisque nous avons dépassé nos objectifs, il n’existe aucune raison pour que cela change d’ici à la fin de l’année : 1300 maisons vendues, 150 collaborateurs et un chiffre d’affaire de 60 millions d’euros. Des nouveautés vont voir le jour avec Demeures d’Aquitaine, puisqu’une partie du positionnement sera dédié au marché moyen et haut de gamme avec notamment « Les Exclusives ». Avec nos 11 agences, en Midi-Pyrénées, nous devrions dépasser les 500 maisons et rester leader sur le secteur.
Aujourd’hui, le Groupe se stabilise pour mieux se développer en 2016 où l’implantation nationale sera de mise. En effet, nous comptons nous étendre en créant deux agences en région parisienne, secteur qui représente aujourd’hui une forte demande de projet de construction sur nos 4 marques. La conquête du marché parisien en plus du reste nous permet de prévoir 1800 maisons au total, 200 collaborateurs et un chiffre d’affaires pouvant dépasser les 110 millions d’euros. Et pourquoi pas sur 5 ans, devenir le 1er grand groupe national !

Quelle est votre politique de développement ?

J.M. Delpech : La gestion et la rationalisation de nos coûts est primordial pour nous, en collaboration avec nos industriels et fournisseurs, nous essayons de développer à moindre coûts et tout en garantissant une qualité irréprochables, de nouvelles techniques de fabrication et tout ça, dans le but d’être conforme à la future règlementation thermique 2020. Pour finir, nous avons à cœur de développer l’emploi et la formation, surtout vu le contexte économique ! Nous avons en projet le développement d’un partenariat avec une école de commerce privée, sur une section destinée à la maison individuelle pour la formation de jeunes commerciaux, ce qui à terme représentera une trentaine d’emplois par an pour notre groupe.
Cela profitera à toute la profession et permet également de contribuer à la création d’emplois, sachant que nous avons les compétences et les équipes les mieux adaptées du marché, nous préférons continuer à former directement à la source pour être surs de répondre aux besoins de notre clientèle.

Vous qualifiez-vous de constructeur avant-gardiste ?

J.M. Delpech : Bien sûr, nous en faisons d’ailleurs une valeur primordiale pour le Groupe, et chaque année, nous investissons pour la création et le développement. Par exemple, en ce moment, nous sommes avec la marque Delcobat à l’étude sur un projet international : un voyage est prévu en septembre en Chine pour assister à la construction d’un programme de 80 maisons à l’aide d’une imprimante 3D.
2020 arrive vite et sa future règlementation thermique aussi, nous avons donc mis en place depuis presque 1 an un pôle R&D (Recherche & Développement) qui a pour objectif l’amélioration de « l’Habitat de demain ». Ce pôle R&D est fier aujourd’hui de dévoiler au public son premier né : le pavillon témoin à Castres, répondant entièrement à la future réglementation thermique RT2020, puisque ses 250 m² sont à énergie positive (il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme) !
Ce pôle R&D et nos 3 architectes salariés travaillent en ce moment sur la construction de 2 pavillons dotés des dernières technologies en matière de « maison connectée », sur l’agglomération toulousaine et Perpignanaise. Nous avons également renforcé le secteur de Béziers et Castres, avec le rachat de deux pavillons, dont un de Geoxia, pour la marque Maisons Bati France.

Vous parliez de valeur, quelles sont les autres grandes valeurs du Groupe ?

J.M. Delpech : Le Groupe HDI est avant tout une entreprise familiale à taille humaine, qui s’est créée uniquement par le fruit de son travail. Tout est réinvestit dans la société, nous avons d’ailleurs toujours refusé les rachats par fond de pensions ou banques, qui ne connaissent en rien le métier de constructeur, et finissent par promouvoir l’argent au détriment du côté humain. Aujourd’hui, le Groupe HDI est à contre-courant car nos chiffres sont en constante croissance quand tous les chiffres nationaux sont eux, en baisse. Et je pense que cela nous donne de la force car il faut continuellement se battre et travailler plus, nous devons beaucoup à nos salariés, sans eux, nous n’en serions pas là. Vous savez, je suis ancien joueur de rugby, nous sommes d’ailleurs partenaires de plusieurs Clubs de Rugby, nous aimons les valeurs que dégage ce sport, nous avons tous un fort esprit d’équipe, cela soude et contribue à fédérer l’ensemble du personnel.
Enfant de l’Ariège, le Grand Sud-Ouest nous tient vraiment à coeur à mes enfants et moi, nous y sommes très attachés, avec un esprit de famille très développé, nous aimons les défis et les combats et surtout, nous aimons les victoires !
Les défaites nous rendent tristes. Nous sommes partis de zéro et repartirons de cette terre avec rien, cependant, nous aimerions laisser notre empreinte en continuant à construire ce magnifique pays qu’est la France ! n

Contacts :
www.demeuresdaquitaine.fr
Siège social : 2683 route de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél : 05 57 35 33 24
 

")