Enquêtes

Ville de Béziers

Lundi 28 janvier 2008

« La ZAC de l’Hours est le plus gros chantier du Languedoc-Roussillon autant en investissement qu’en complexité ! »

 


Florence Crouzet, Adjointe à l’urbanisme de la Ville de Béziers

 

Au moment où Béziers ouvre ses nouveaux quartiers à l’urbanisation, Immobilier Mode d’Emploi a souhaité en savoir plus sur ces nombreux projets… Rencontre avec Florence Crozet, adjointe au Maire, chargée de l’urbanisme.

 

Immobilier Mode d’Emploi : L’Hours et la Courondelle : deux ZAC dont on parle depuis de nombreuses années et qui semblent aujourd’hui sur le point de se concrétiser. Pouvez-vous nous dresser un état des lieux ?

Florence Crouzet : L’aménagement de ces deux ZAC est aujourd’hui lancé. Les travaux de l’îlot A de la ZAC de l’Hours ont démarré au printemps. Cette partie comprend un parking de 1 450 places, une galerie commerciale et 60 logements qui seront construits par le groupe de promotion Piera. La galerie commerciale sera opérationnelle fin 2009 et les logements seront livrés au premier semestre 2010. La ZAC de l’Hours est le plus gros chantier du Languedoc-Roussillon autant en investissement qu’en complexité ! Concernant l’îlot B, les démolitions sont achevées. Ici Pragma réalisera des bureaux et des logements ainsi qu’une résidence hôtelière. La livraison est programmée pour 2011. Le rond point d’accès à ces deux îlots est déjà réalisé. Nous maîtrisons les deux tiers du foncier des quatre îlots suivants. Au total, l’Hours représentera 800 logements. Les premiers habitants s’installeront en 2010 et l’aménagement se poursuivra jusqu’en 2015. L’attribution de la plupart des terrains de la Courondelle s’est faîte en décembre 2006. Nous avons perdu une année complète en raison des fouilles archéologiques. Ici 780 logements collectifs et individuels sont prévus dont 120 logements locatifs sociaux.

Immobilier Mode d’Emploi : Reste le projet de Fonseranes ?

Florence Crouzet : C’est le moins avancé des trois projets. Au total, il s’agit d’un aménagement 185 ha destinés à recevoir 3 à 4 000 logements (soit 9 000 habitants) d’ici 2020. Les premiers travaux débuteront début 2008 avec la réalisation provisoire du rond point de la route de Narbonne. On n’en est pas encore à traiter la partie « logements » ! Il y a un problème d’arrivée de l’eau potable qui vient du Nord et va alimenter la prison, le quartier de Fonseranes et Bayssan. Une première tranche de 18 ha peut être opérationnelle avec l’eau et l’assainissement tels qu’ils se présentent aujourd’hui. Mais pour les dix phases suivantes c’est différent…

Immobilier Mode d’Emploi : Nous avons fait le tour des ZAC, existe-t-il d’autres projets d’habitats ?

Florence Crouzet : Avant de clore le chapitre des ZAC, je tiens également à signaler le lancement de la troisième tranche de la ZAC Bastit, entre l’entrée Est de l’autoroute et le stade de la Méditerranée. Il s’agit d’une ZAC privée aménagée par le Groupe Angelotti où seront réalisés 115 maisons individuelles et 112 logements collectifs dont 20% de logements sociaux. Il convient également de citer la reconquête des espaces inexploités ouverts à l’urbanisation au Nord, du côté de la Pieule, en continuité de la route de Murviel et entre le Gasquinois et la voie ferrée à l’Ouest permettant la construction de 120 maisons individuelles. Et bien entendu, la réhabilitation du quartier des Arènes romaines, dans le centre ancien, où 70 logements ont été remis sur le marché depuis l’an 2000…

")