Enquêtes

Pessac

Samedi 23 octobre 2010

 

Pessac, un projet cohérent pour renforcer la centralité

 

La ZAC du centre, véritable opération de rénovation du cœur de Pessac, est aujourd’hui largement engagée. La requalification de l’ensemble des espaces publics est en cours.
Le permis de construire de l’une des premières opérations, 61 logements réalisés par Bouygues Immobilier, a été déposé au début de l’été. En cohérence avec l’environnement urbain existant, le programme obéit aux critères du développement durable.
Les logements seront ainsi labellisés Habitat et Environnement.  Les travaux devraient démarrer d’ici à la fin de l’année ou au début 2011. Un établissement scolaire le « Lycée sans frontière » vient d’être livré.
Une dizaine de maisons de ville est par ailleurs construite par la Foncière Logement.
Auparavant deux opérations avaient déjà été réalisées par Domofrance, organisme du logement social et Icade Immobilier, qui représentent une cinquantaine de logements.
Sur l’îlot 6, Aquitainis a récemment livré 16  logements sociaux, et 400 m2 de commerces. L’îlot 8, à l’est de la ZAC, doit prochainement faire l’objet d’un concours associant promoteurs et architectes. Au total la ZAC, qui s’étend sur 9 hectares, verra la construction de 200 logements et de  3000 m3 de surfaces commerciales, ainsi que divers équipements publics, autour de la gare et de la station de tramway.
L’autre projet en cours de lancement, explique Christophe Piette, responsable du service urbanisme,  réside dans la réalisation d’un éco-quartier autour du parcours du tramway, dans le cadre du prolongement de la ligne B, à l’horizon 2013 ou 2014.
L’éco-quartier du Lartigon implique la construction de 70 000 m2 au total, ce qui représente de 250 à 280 logements, dans une logique de mixité associant logements sociaux, accession sociale à la propriété et destinés au marché libre.
A la suite d’une consultation, lancée en concertation avec la CUB, deux opérateurs, Aquitanis et Icade, ont été retenus.

")