Enquêtes

Mondonville

Mercredi 29 septembre 2010

MONDONVILE: « Ma passion c’est ma ville ! »

 

Soucieuse d'accueillir au mieux les nouveaux arrivants, Mondonville s'implique activement dans une nouvelle phase de développement, axée sur la dynamisation de la commune et la préservation de son environnement naturel.

 

 

 

La commune compte aujourd'hui environ 5000 habitants et a connu une expansion rapide puisque sa population a doublé en 3 ans. À terme, Edmond Desclaux, Maire de Mondonville, nous indique que la population pourrait se situer aux alentours de 7000 habitants. 430 logements ont d'ailleurs été réalisés par le groupe Carrère entre 2007 et 2009, ainsi que 200 logements sociaux. En termes d'équipements publics, des opérations importantes, telles qu'un groupe scolaire maternelle et élémentaire de 14 classes comprenant un CLAE et une salle de restauration, une crèche de 20 places et un complexe sportif, un cours de tennis, et un service de police sont venues enrichir et animer la vie du village.

 

Une croissance de population à accompagner intelligemment

 

Face à l'arrivée massive de ces nouveaux habitants, qui sont surtout des jeunes adultes et très souvent des primo accédants qu’ils faut accompagner dans leur parcours résidentiel, la ville s'est lancée dans une nouvelle phase de développement afin de s'assurer que la population soit accueillie dans les meilleures conditions. Ainsi un « nouveau centre » verra le jour prochainement à Mondonville et se situera dans le secteur de l'église. Restant maillé avec l'ancien centre, ce nouvel espace accueillera une mairie de 2000 m2, une place, une bibliothèque-médiathèque et un centre de petite enfance (nouvelle crèche, relais assistante maternelle, etc.). Cette réalisation de grande ampleur devrait également s'accompagner de l'arrivée de commerces de proximité et de logements mixtes, même si leur nombre reste indéfini pour le moment.

Autre quartier à fort potentiel de développement: le secteur du « moulin à vent » qui représente une belle superficie de 13ha. Dans le prolongement immédiat du Centre-commercial existant, un Carrefour Market verra le jour prochainement et pourrait ainsi entraîner la création d'une trentaine d'emplois. « Ma passion, c’est ma ville et je reste au service de chacun de mes concitoyens» : c’est dans cet esprit qu’Edmond Desclaux souhaite également développer sur ce terrain des logements mixtes répondant aux attentes des habitants et de ceux à venir. Ainsi, locatif privé et locatif accessible, accession privée et aidée, maisons, appartements, logements intergénérationnels verront à terme le jour.

Une volonté de créer un quartier que le Maire veut vivant avant tout. Par ailleurs il souligne que les opérateurs privés et sociaux participant à l'opération se devront de participer à la réalisation des aménagements publics.

 

Un accent porté sur la préservation de l'environnement et la vie de village

 

Soucieuse de préserver les espaces naturels existants, la commune a mené sa réflexion quant à l'urbanisation de la zone en collaboration étroite avec l'Agence d'Urbanisme et d'Aménagement du Territoire (AUAT), outil technique inter-institutionnel ayant pour vocation d'accompagner le développement de l'aire urbaine de Toulouse. Le développement d'espaces verts, de parcs, ou encore d'un plan d'eau, seront autant de moyens permettant de mettre en valeur la bande boisée existante au sein d'un ensemble naturel harmonieux. L' application de la RT 2005 (label THPE) est pour l'instant envisagée pour les constructions à venir.

Edmond Desclaux entend développer à Mondonville une vraie vie de village, dynamique, et loin de l’esprit de « village dortoir ». Le marché de plein vent, mis en place début Mai, présente déjà un bilan positif et la vie associative est un succès avec un grand nombre d'adhérents et d'associations. Par sa situation géographique privilégiée, Mondonville profite pleinement de son appartenance à Blagnac Constellation, de son dynamisme économique et de la forêt de Bouconne qui est à sa porte ; autant de facteurs qui favorisent cet élan d'épanouissement. Le Maire met également un point d'honneur à mener une véritable politique culturelle permettant d'impliquer la totalité de la population dans la vie de sa commune. Enfin, il lui tient à coeur de favoriser le partage entre les seniors et les différentes générations d'habitants. Dans cette optique il a d'ailleurs engagé une réflexion commune avec divers bailleurs sociaux quant à la réalisation d'un nouveau concept de maison pour personnes âgées qui se situerait entre l'habitat autonome individuel et la maison de retraite médicalisée.

Pour Edmond Desclaux, il est primordial que les nouveaux arrivants se sentent accueillis et à l'aise dans leur village. « Je voue à ma ville et à ses habitants une véritable passion dans la gestion au sens large de la commune » nous a-t-il confié. Edmond Desclaux est assurément un « Maire éclairé ! ».

")