Enquêtes

Pignan

Mardi 18 octobre 2011

Michelle Cassar, maire de Pignan « Nous allons réaliser 95 logements par an »

Immobilier Mode d'Emploi :La commune enregistre-t-elle une croissance régulière de sa population ?

Michelle Cassar : Nous comptons 6 134 habitants et, selon la préfecture, nous avons enregistré en l’espace d’un an un apport de 34 habitants, ce qui est très peu malgré les nouvelles constructions. La croissance démographique est douce, ce qui n’empêche pas d’enregistrer une forte demande de logements sur le village.

Immobilier Mode d'Emploi : Quelle est la teneur du projet de  la Zac Saint-Estève qui vient d’être lancé ?

Michelle Cassar : La Zac se situe à l’Est du village, entre la route de Saint-Georges d’Orques et la D5. La Zac a été créée en juillet et couvre 28 ha, dont une partie sous forme d’espaces verts. Bien que prévu par les municipalités précédentes, il s’agissait pour nous d’un engagement de campagne pour associer logements, commerces, artisanat ainsi qu’un hameau viticole et un complexe sportif. La désignation de l’aménageur est prévu pour l’automne et courant 2012 nous effectuerons une révision simplifiée du PLU, les études complémentaires et le début des travaux pour une commercialisation fin 2012 / début 2013. Le complexe sportif et l’équipement commercial devraient voir le jour en 2013 et la réalisation de 45 logements pourrait démarrer en 2014.  Cette opération va s’étaler sur plus de dix ans et, avec l’aide du cabinet d’architecte Garçia-Diaz, se greffer sur l’urbanisation existante. Entre 600 et 650 logements vont être réalisés, à raison de 95 logements par an dont 25 % de logements sociaux, ce qui correspond à la directive du PLH. Nous y trouverons des terrains à bâtir, des logements collectifs, groupés mais aussi des logements pour primo-accédants pour répondre à un besoin que l’on constate par ailleurs sur toutes les communes voisines de Montpellier.

Immobilier Mode d'Emploi : La question des transports se pose-t-elle avec une opération aussi ambitieuse ?

Michelle Cassar : J’insiste sur le fait que la Zac mettra en valeur les déplacements doux et que le village sera relié en plusieurs points via les pistes cyclables. En matière de transports, nous ne sommes pas encore à la hauteur du développement de la commune et je regrette le manque de fréquence des lignes. Nous travaillons actuellement avec la communauté d’agglomération sur ces questions. Nous bénéficierons du contournement avec la liaison ouest montpelliéraine et, bien que le tram n’arrive pas à Pignan, ce qui est un choix, les habitants pourront en bénéficier avec la proximité de Lavérune.

Immobilier Mode d'Emploi : La commune compte-t-elle d’autres projets ?

Michelle Cassar : Un projet privé, Le Deves, est situé sur les hauteurs, à l’entrée du quartier des Gardies. Aménagé par Terres du Soleil, il compte 93 logements, dont 30 sociaux, pour une construction qui devrait intervenir entre 2012 et 2013. La commune, qui ne compte que 8 % de logements sociaux, fournit de réels efforts pour rattraper son retard. Pour autant, à l’horizon 2015, nous n’aurons pas atteint les prévisions démographiques de l’actuel PLU, qui estime la population atteindre le cap des 7 500 habitants. Et c’est tant mieux !

En chiffres : Pignan

Superficie (km2) : 20,3

Population : 6 124 h

Revenu net déclaré moyen par foyer fiscal (€) : 23 830

Part des résidences principales : 94,3 %

Principal projet : Zac Saint-Estève (650 logements)

(Source : Insee 2008, DGFIP)

")