Enquêtes

Eco-quartier Andromède

Vendredi 14 octobre 2011
Le 1er éco-quartier de France par son importance accueille déjà 1250 habitants.

Le premier éco-quartier du Grand Toulouse est en train de voir le jour et avec lui, l’apparition des premiers habitants conjuguée à celle du tramway fait vivre le site.

À ce jour, 1250 habitants vivent dans le quartier et 60% des logements sont lancés, soit 2563 sur un total de 4000. Il y a 750 logements livrés, répartis sur la phase 1 (2182 logements) et la phase 2 (1041). Sur ces deux phases, ils restent 660 logements à commercialiser. La phase 3 comporte, elle, 1036 logements qui sont tous à commercialiser.

Andromède est le projet le plus connu du Grand Toulouse. Sa superficie de 210 hectares y est sûrement pour quelque chose. De plus, la végétation a une part très importante avec près de 70 hectares d’espaces naturels, répartis sur 5 cours de verdures et à termes, 12 000 arbres. Hormis les logements et les arbres, Andromède est aussi un pôle d’activité avec 200 000 m2 de bureaux pour 8000 emplois. Les boutiques, restaurants ou autres services ne seront pas en reste avec 11 000 m2 de prévus. Les équipements publics, groupes scolaires, lycée et autres crèches à venir permettront aux familles de disposer de tous les besoins nécessaires directement sur place. Et puis comment parler d’Andromède sans parler des transports. La ligne de tramway T1 a été ouverte à la fin de l’année 2010 desservant ainsi tout le secteur d’Andromède et de Blagnac. Des lignes de bus ont été attribuées, comme la ligne 70, et le vélo trouve une réelle place à l’intérieur du réseau et des noues vertes d’Andromède. De nombreuses pistes cyclables ont été créées, globalisant en tout 15km de trajet. Comment parler d’Andromède aussi sans citer la ville de Blagnac, véritable « étoile montante » au cœur de la Constellation des 5 et les communes avoisinantes de Seilh, Aussonne, Beauzelle, Cornebarrieu. Un atout indéniable puisque le secteur se positionne comme 1er bassin d’emplois au Nord Ouest de Toulouse !

Un quartier bien avancé

Les nombreux équipements publics permettent aux habitants d’avoir un mode de vie plus qu’agréable. Le complexe sportif d’Andromède est ouvert. Il permet à toutes personnes volontaires, de s’entretenir physiquement en pratiquant du sport. Ce complexe est composé d’un Stade de Football avec 500 places assises nommé « Louis Héraud », d’un stade d’Athlétisme « Stéphane Diagana », de 3 terrains d’entraînements de football dont un terrain synthétique et d’un terrain d’entraînement de rugby. De plus, il y a un centre d’entraînement avec 8 vestiaires et un point rencontre. Le centre de loisirs est ouvert et permet l’accueil des enfants de 3 à 14 ans avec un service de restauration sur place et un ramassage en bus sur la commune.

Les adolescents, quant à eux, peuvent déjà se rendre au lycée. Le lycée Saint-Exupéry est ouvert. Il accueille quotidiennement 1450 élèves et dispense notamment un BTS Aéronautique. En ce qui concerne l’industrie et les jeunes souhaitant s’y former, le CFAI (Centre de Formation d’Apprentis dans l’Industrie) est ouvert à Andromède. Délivrant des diplômes du CAP au BTS, il forme aux secteurs de la chaudronnerie, électronique, froid et climatisation ou encore la maintenance.

Pour les tout petits, la crèche « Cassiopée » est ouverte. Faisant office de « multi accueils », elle peut aussi permettre d’effectuer une halte garderie. En ce qui concerne la sécurité à Andromède, la Gendarmerie Beauzelle - Blagnac Constellation est ouverte. Afin de renforcer cette sécurité, la municipalité a décidé de mettre en place une brigade équestre. Cette brigade sera composée de 25 agents dont 22 policiers municipaux, 2 agents administratifs et 1 agent local de médiation sociale. Pour les personnes âgées, l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) d’Andromède est en travaux et sera livré courant 2012. Le Foyer des Jeunes Travailleurs est lui aussi en construction. En fonction des besoins, des écoles et des gymnases sont à prévoir. En effet, il faudra peut-être encore des équipements publics afin de subvenir aux besoins de tous les habitants d’Andromède. Il faudra aussi des bureaux afin que les citoyens puissent travailler. Cela n’est pas un problème, avec un total de 200 000 m2 de bureaux, Andromède parviendra à proposer suffisamment d’offres d’emplois pour les habitants du quartier. Aujourd’hui, 3 programmes de bureaux ont déjà été livrés. En premier lieu, il y a « Cap Constellation » d’Icade Tertial. Ce programme de 13 000 m2 a été livré en Décembre 2009. Le deuxième programme se nomme « Osmose », livré en milieu d’année 2010 sa superficie est de 15 000 m2. Il a été réalisé par Codic. Le troisième programme a été livré en 2010 par Cogedim. D’une taille de 11 000 m2, « Le Galilée » allie à la fois la superficie et l’originalité avec un bâti qui fera beaucoup parler de lui.

Témoignages

Afin d’établir un état des lieux de la situation à Andromède, Immobilier Mode d’Emploi a rencontré des habitants de cet éco-quartier, pas comme les autres. Émilie, 27 ans et mère d’un enfant vit à Andromède depuis le mois de Janvier 2011, dans la nouvelle résidence de Pragma « Le Carré Mondrian », livré fin 2010. Pour Emilie, la vie au quotidien y est  « douce et pratique ». Marie évoque également les mêmes avantages : « c’est particulièrement paisible ici. J’aime vivre dans ce nouveau quartier, à deux pas du tramway et proche de toutes les commodités. ».Pour Paul, retraité qui promène son chien, ce nouveau quartier est encore en construction mais déjà prometteur d’une vie agréable. « Cette architecture moderne est surprenante mais ce qui prime ici, c’est déjà une vie avec tous les avantages de la ville au vert ! ». « Ce qui est pratique aussi» précise ce jeune couple, « c’est qu’en un coup de tram, on est au coeur de Toulouse si l’on en a envie ». Cet autre habitant précise que  « Blagnac propose déjà une vraie vie culturelle, et avec le tramway, en 2 stations on va au spectacle et on rentre chez soi ! C’est vraiment super ».Blagnac, une ville d’avance avec ce nouveau quartier vraiment bien intégré à l’existant !

Les programmes en cours

Comme vues auparavant, de nombreuses résidences ont déjà été livrées. Voici une présentation des résidences en cours de construction, avec d’un côté, les programmes classiques et de l’autre les programmes « Génération 21 », à coûts maîtrisés. Plusieurs îlots vont être livrés d’ici l’année 2013 où le quartier aura pris un tout autre visage. Tous ces îlots sont donc en commercialisation, avec pour commencer, l’îlot 7, celui du promoteur Cogedim. Dénommée « L’Echappée Verte », cette résidence comprendra 81 appartements, du T2 au T5 et sera labellisé BBC. Situé sur l’avenue d’Andromède, il y aura des commerces en pied d’immeubles. L’échappée verte sera livrée à la fin de l’année 2013. En face, nous aurons l’îlot 8, propriété de Kaufman & Broad. Cet îlot comprendra 105 logements répartis en 4 résidences et dénommées « Agate, Onyx, Nacre et Ambre ». La typologie de ces appartements va du T2 au T4, soit de 40 à 100 m2 habitable. Certifiée BBC, utilisant du bois et de la terre cuite pour les façades, cette résidence est typiquement écologique. Elle devrait être livrée au début de l’année 2013. Le voisin de Cogedim sera Urbis. En effet, l’îlot 10 appartient au promoteur Midi Pyrénéen. La résidence « Le play-time » comprendra 90 logements, des appartements du T2 au T5, tous labellisés BBC. À noter que 18% des logements seront de type PLUS (Prêt Locatif à Usage Social) et que 2300 m2 seront réservés à des commerces et services aux pieds des immeubles. La livraison du « play-time » aura lieu au cours de l’année 2013, 2ème trimestre normalement. En face d’Urbis et voisin de Kaufman & Broad, l’îlot 11 appartient à Nexity. Le programme « Opus 11 » comprendra 2 résidences, « Prélude », appartements de 2 et 3 pièces en duplex et « Symphonie », appartements de 2 et 3 pièces aussi. Sur ce grand terrain, Nexity va aussi mettre en place des villas de 4 à 6 pièces et des maisons de ville de 4 et 5 pièces. Au total il y aura donc 103 logements, tous labellisés BBC. La livraison est prévue pour le 2ème trimestre 2013. Situé à côté d’Urbis, l’îlot 14 est géré par Oppidea et dénommé « Sirrah ». La première pierre de ce fameux programme a été posée le 8 juin 2011.

Sirrah s’inscrit dans une nouvelle génération de logements verts. Elle comprend en tout 67 logements du T2 au T4 dont 14 maisons individuelles ainsi qu’un petit immeuble de bureaux et des commerces, implantés en pied d’immeuble sur l’avenue d’Andromède. Tous les logements sont labellisés BBC Effinergie et disposent aussi d’une certification Habitat & Environnement. Les bureaux seront passifs (ils produiront plus d’énergie qu’ils n’en consomment) avec un parking enterré. Pour les maisons, elles disposeront d’une ossature bois. Les logements collectifs, au nombre de 53 dont 18 logements sociaux, seront équipés d’une isolation par l’extérieur, d’une pompe à chaleur sur géothermie et d’une eau chaude sanitaire solaire collective. La livraison de ce programme est prévue pour la rentrée scolaire 2012, au mois de Septembre. En face de Sirrah se trouve l’îlot 15 où existera une résidence collective de 80 appartements. Co-produit par les promoteurs Imodeus et Floguy, elle est à l’étude lors de l’écriture de ces lignes. L’îlot 16 est géré par le promoteur Stradim. Situé au bord de la ligne de tramway, ce programme propose deux résidences « Le carré d’Athéna » et « Les jardins de l’Olympe ». « Le carré d’Athéna » propose des appartements du studio au T5 disposant de balcons ou terrasses avec possibilité de jardin privatif au rez-de-chaussée. Des parkings sont aménagés en sous-sol. L’autre résidence, « Les jardins de l’Olympe », comprend 9 maisons accolées et équipées, en option, de panneaux solaires. Dotée d’une entrée individuelle avec un jardin d’agrément, chaque maison de 5 pièces bénéficie à l’arrière d’un jardin spacieux et d’un garage accessible par une desserte privative. Les logements sont labellisés EVIE, émissions de CO2 comprises entre 50 et 90kW/h ep/m2 par an, soit la lettre B sur l’étiquette énergétique. Ces logements seront livrés entre le 3ème et le 4ème trimestre 2011. L’îlot 18, dont s’occuperont les promoteurs Pragma et AFC Promotion, est le voisin de l’îlot 15. La résidence située juste en face du « Carré Mondrian », appartenant déjà à Pragma, était aussi à l’étude lors de la rédaction de cet article. Outre l’îlot 20b, dont nous verrons le détail plus tard, Promologis s’occupe aussi de l’îlot 22. Voisin de l’îlot 21 d’Urbis, ce programme offrira 44 logements dont 14 maisons individuelles. Dénommée « Trois Etoiles », cette résidence sera située aux côtés du lycée Saint-Exupéry. Les maisons individuelles auront une ossature métallique et seront isolées par l’extérieur.

Pourvus d’une toiture végétalisées, ces bâtiments disposeront du label BBC et d’une certification Habitat & Environnement. Promologis livrera sa résidence au mois de janvier 2012. En se projetant plus au Nord de la ZAC, nous arrivons sur les derniers programmes en cours de construction. L’îlot 57 est un de ceux-là. Proche du CFAI, la résidence « Albana », gérée par Cabrita Promotion, offrira sur une parcelle de 8000 m2, 90 logements du T2 au T5, dont 25% en type PLUS. Labellisée BBC, notamment grâce à une isolation renforcée par l’extérieur, la résidence « Albana » sera aussi proche d’une école, encore à l’étude, afin de permettre aux enfants d’être proche de leur lieu de scolarité. Sa livraison est prévue pour le troisième trimestre 2013. Le dernier îlot en cours de construction, n’appartenant pas aux programmes de la Génération 21, est le 58. Voisin de l’îlot 57, ce terrain est divisé en deux. L’îlot 58a appartient au promoteur Urbis et est dénommé « Le Cours Emeraude ». Cette résidence compte 55 logements, individuels et collectifs, pour une surface de 4257 m2 SHON (Surface Hors d’Oeuvre Nette). À proximité immédiate du centre de loisirs Pinot-Barricou et en lisière de la Coulée Verte qui irrigue tout le quartier, la résidence « Le Cours Emeraude » propose des appartements du T2 au T5 et des maisons de 4 pièces en duplex. D’une approche bio-climatique, labellisée BBC, la résidence sera livrée au 2ème trimestre 2012. Le 58b appartient à l’organisme de logement social Habitat Toulouse.

Ce programme appelé « Henri Guillaumet », en l’honneur au célèbre aviateur de l’aéropostale, se compose de 89 logements sociaux, se décomposant comme suit. En accession sociale, il y a aura 31 logements dont 22 appartements, 4 T2 et 18 T3, et 9 maisons, 3 T2 et 6 T3. Pour les locations, il y aura 58 logements dont 46 appartements, 10 T2, 30 T3, 2 T4 et 4 T5, et 12 maisons, 5 T2, 6 T3 et 1 T5. Les dates de livraisons sont prévues pour septembre 2013 pour le projet locatif et novembre 2013 pour le projet accession.

Pour les programmes labellisés Génération 21, au nombre de 5, ils ont la particularité d’avoir un coût maîtrisé, non négligeable en période post-crise. Le premier îlot est le numéro 9b. Partagée avec l’îlot 9a, Patrimoine SA Languedocienne et sa résidence Cassiopée, Bouygues Immobilier possède cette surface aux formes inhabituelles. Situé à côté d’une crèche et proche du futur Foyer des Jeunes Travailleurs (JFT), la résidence dénommée « Green Village » possède tous les atouts pour séduire les futurs habitants.

Green Village propose 90 logements, tous labellisés BBC. En tout, il s’agit de 69 appartements du T1 au T5 et 21 maisons de 3 à 5 pièces. En cours de commercialisation, cette résidence écologique sera livrée au 2ème trimestre 2013. Le deuxième îlot est le 12. Il est géré par la Société Anonyme HLM « Les Chalets » qui propose une résidence nommée « Via Verde ». Au total, ce sont 85 logements qui sont gérés par l’organisme HLM avec des appartements et des maisons de 2 à 4 pièces. Les appartements seront livrés au deuxième trimestre de l’année 2012 et les maisons au premier trimestre de l’année 2013. Labellisée HQE, Haute Qualité Environnementale, cette résidence sera située à côté de l’îlot 6, déjà livré par Icade.

De l’autre côté de la ligne de Tramway T1, dans la continuité du Lycée St-Exupéry, l’îlot 20 est partagé en deux. L’îlot 20a est géré par Patrimoine SA Languedocienne.

La résidence « Al Ferats » va proposer 40 maisons en PSLA (Prêt Social Location Accession). En ce qui concerne l’autre parcelle, l’îlot 20b est géré par Promologis qui se chargera des logements collectifs en PSLA.

En effet, 50 appartements de type loft, du T2 au T4 seront construits pour une résidence dénommée, à juste titre, « Loft ». Labellisée THPE, Très Haute Performance Energétique, cette résidence sera livrée au mois de janvier 2012. Le dernier programme de Génération 21 est à mettre à l’actif de Nexity. La résidence « Les essentielles » est répartie sur trois îlots, 64a, 65a et 66a, ce dernier étant partagé avec la future maison de retraite d’Andromède. Ces petites parcelles concerneront la construction de 10 maisons de 4 et 5 pièces.

Projets à venir

Parmi les différents projets à venir dans la ZAC Andromède, certains programmes de logements sont actuellement en concours ou à l’étude. Le concours de l’îlot 19 a déjà eu lieu et c’est le promoteur Pitch Promotion qui se chargera de ce terrain.

Au moment de la rédaction de l’article, l’étude venait de commencer. La grande nouvelle du moment nous vient de l’îlot 56 dont le résultat du concours a eu lieu au mois de juin 2011.

Le programme proposé développe une surface de 9000 m2 SHON correspondant à 116 logements. C’est le promoteur Nexity qui a remporté le droit de construire sa résidence sur cet îlot.

Pour l’instant le projet est à l’étude. L’îlot 53 compte, lui aussi, une surface de 9000 m2 sur laquelle des logements collectifs et individuels sont prévus. D’ailleurs 20% des logements seront de type PLUS-PLAI et 5% de type PSLA. Le promoteur montpelliérain Kalelithos vient de remporter le concours avec un concept de logements à ossature bois qu’il décline sur le quartier Monges Croix du Sud. Au total, 117 appartements et 17 maisons verront le jour.

Parmi les équipements publics en projet, l’EHPAD va démarrer ses travaux en 2011, de même pour le Foyer des Jeunes Travailleurs. Un city park et un skate park vont aussi être construit d’ici 2012. Enfin, pour conclure cette rubrique projets à venir, des études ont été lancées pour un groupe scolaire et un gymnase.

La ZAC Andromède est un éco-quartier d’avenir où se mêlent logements, bureaux, commerces, éducation et nature. Le développement du Grand Toulouse prendra une dimension majeure dans les années à venir, avec comme référence et point d’ancrage, un projet d’aménagement global répondant au doux nom de « Constellation ».

")