Actualités

Voeux du Maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc

Jeudi 18 janvier 2018
Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, a présenté ses vœux à la presse et, ce faisant, dévoilé l'ensemble des projets avec « le devoir d'inventer la ville de demain ».

2018, année résolument toulousaine

 

« Toulouse en grand ! »

 C’est sans conteste le message qu’a transmis Jean-Luc Moudenc à la presse. Il faut dire que les sujets majeurs concernant la métropole ne manquent pas. Parmi l’un des plus attendus, figure l’accompagnement de la croissance urbaine avec le lancement de l’enquête du PLUi-H mi 2018, document commun aux 37 communes de Toulouse Métropole qui entrera en vigueur en 2019. Au cœur de cet outil essentiel de pilotage qui aura des effets sur l’architecture, la nature, le paysage, les équipements, le stationnement ou encore la mobilité, c’est le principe de densité modérée sur les nouveaux projets de construction qui va prévaloir. L’on peut aussi citer la poursuite du réaménagement des berges de la Garonne, la création du Grand Parc Garonne, sur l’île du Ramier, avec une première réalisation en 2018. Le grand projet urbain de Toulouse Euro Sud-Ouest (TESO), avec le Grand Matabiau, la rénovation de sites et de rues comme la Place du salin ou la rue Gambetta, mais aussi le futur Parc des Expositions créera, d’ici 2020 et grâce aux travaux préparatoires du prolongement du tramway en 2018, les conditions d’un pôle économique au Nord-Ouest de l’agglomération, à cheval sur les communes d’Aussonne et de Beauzelle.

 

Les quartiers, au cœur des préoccupations

 

Avec les opérations de Cœur de quartier, 33 au total, le projet urbain de la métropole s’organise avec une maille fine qui concerne autant l’aménagement des espaces que le développement des ZAC comme Saint-Exupéry ou Empalot, ou encore l’ouverture d’une école élémentaire au cœur de la ZAC de Saint-Martin-du-Touch. Avec les contrats de ville, 156 M€ jusqu’en 2020, l’année 2018 va voir le lancement de la première reconstruction dans le quartier prioritaire des Izards par l’opérateur Gotham ou encore  le démarrage de la construction de 200 logements dans le quartier Niel.

Le développement des pistes cyclables, la rénovation des jardins, le Plan lumière mais aussi l’avancement du projet de la 3ème ligne de métro constituent autant de structuration de l’espace urbain qui conforte Toulouse, Cité Européenne de la Science en 2018, dans son rôle de capitale de la région Occitanie. 

")