Actualités

Urbis Réalisations : un fort développement à Toulouse et Montpellier

Mercredi 22 juin 2016
Urbis Réalisations : un fort développement à Toulouse et Montpellier
Urbis Réalisations, créateur d'architecture et d'innovation, à Toulouse et Montpellier, inaugure notre nouvelle rubrique "plein feu sur" les réalisations d'opérations de logements neufs proposées à la vente aux particuliers désireux d'acquérir un appartement ou une villa en VEFA (Vente en l'état futur d'achèvement).

Plein feux sur Urbis Réalisations

 

Depuis 20 ans, Urbis Réalisations se développe à Toulouse et à Montpellier,  les deux grandes métropoles de la nouvelle région. A la fois tourné vers des opérations hauts de gamme comme sur des résidences à prix maîtrisés en Zac, le promoteur (deux agences et 30 collaborateurs) lance pas moins de huit nouveaux programmes en 2016.

 

 

Montpellier et Toulouse. Décidément, les deux métropoles ont de nombreux points communs, marquées par un fort développement économique et une croissance démographique remarquable.  « Nous sommes un promoteur de référence de ces deux territoires », explique Jean-Philippe Jarno, Directeur Général d’Urbis Réalisations. Le promoteur, présent depuis près de 20 ans, compte deux agences (une à Toulouse et une autre à Montpellier) et 30 collaborateurs, avec une production annuelle actuelle de 250 logements : « Entre les opérations réalisées à Montpellier et à Toulouse, deux villes aux attraits différents, nos opérations s’adaptent en termes d’innovation, d’architecture ou d’espaces verts, souligne Jean-Philippe Jarno. Chaque lancement est l’occasion d’apporter une innovation, qu’elle relève du domaine digitale ou énergétique, comme, par exemple, une résidence labellisée en bas carbone. C’est une façon d’apporter notre signature ! ».

 

Urbis à Toulouse

 

Parmi les nouvelles opérations d’Urbis à ToulouseCap Mermoz, sise à Saint-Martin-du-Touch, lancée au printemps, comprend 58 logements en accession et répond à une forte demande locative en raison du gisement d’emplois qui s’y trouve. Le 2-pièces (les prix s’entendent avec parking) est commercialisé à partir de 160 000 €, le 3-pièces à partir de 215 000 €, pour une première tranche de livraison attendue fin 2017. Egalement lancé au printemps, Altea, entre les quartiers Château de l’Hers et Côte Pavée, comprend 56 logements, dont 40 en secteur libre. Implanté précisément quartier Guilhemery, la résidence sera  livrée au 2ème trimestre 2018, avec des 2-pièces à partir de 190 000 € et des 3-pièces à partir de 230 000 €. Avec Ar’Den (Architecte Patrick Sancerry), Urbis propose un nouveau programme dans le quartier Lardenne, juste en face de l’église, à 20 mn de l’hypercentre de Toulouse. Les 38 logements sont répartis entre des T1, commercialisés en moyenne à 120 000 €, des 2-pièces à 170 000 € et des 3-pièces à 310 000 €, pour une réception attendue fin 2017. D’ici l’automne 2016, Urbis lancera trois autres opérations, une à Colomiers, une à Bonnefoy et une dans le secteur de Borderouge.

 

Urbis à Montpellier

 

Actuellement, Urbis réalisations poursuit la commercialisation de deux opérations à Montpellier. La première est Ilozen, 59 logements situés au cœur de l’écoquartier des Grisettes, avec une livraison programmée fin 2017, avec des 2-pièces proposés à partir de 165 000€, des 3-pièces à partir de 229 000 €, et des 4-pièces à partir de 276 000 €.La seconde concerne Les Terrasses de Saint-Loup, au sein des grands espaces naturels du quartier des Grèzes. D’ici quelques mois, le promoteur lancera une opération de 42 logements dans la Zac Ovalie ainsi qu’un programme de 74 logements dans le quartier de la Martelle.

« Notre politique de développement est très affirmée », ajoute Jean-Philippe Jarno. Ainsi Urbis réalisations va passer d’une production annuelle de 250 logements à 500 d’ici 2018, répartis entre 300 logements à Toulouse et 200 à Montpellier. D’autres villes de la nouvelle région verront-elles le lancement d’opérations d’Urbis ? « Pour l’instant, nous sommes centrés sur ces deux territoires, mais nous ne nous interdisons pas de réfléchir très sérieusement à poursuivre notre développement au-delà de ces deux métropoles ». Dans le même esprit, Urbis va se positionner sur le segment porteur des résidences pour personnes âgées ou encore celui des maisons, ce qui est déjà le cas à Toulouse dans ce dernier cas : « Bien que ces deux marchés que sont Montpellier et Toulouse divergent sur de nombreux points, conclut Jean-Philippe Jarno, ceux-ci restent très demandés et nous y répondrons présents ».

 

Site : www.urbis.fr

 

Deux agences :

A Toulouse : 56-58 rue Alsace-Lorraine, BP 10808, 31 000 Toulouse

A Montpellier : 266, place Ernest-Granier, 34 000 Montpellier.

 

Tél. : 05 61 107 107. http://immobiliermodedemploi.fr/dossiers/acheter-un-logement-neuf-a-un-promoteur-avec-la-vefa/

")