Actualités

Un partenariat original et "citoyen" entre Patrimoine SA Languedocienne et Zenpark

Jeudi 16 février 2017
Le promoteur régional Patrimoine annonce un partenariat avec Zenpark, 1er opérateur de parkings collaboratifs et automatisés d'Europe, en mettant à disposition aux toulousains une centaines de places de stationnement inutilisées de son parc.

Patrimoine SA Languedocienne ouvre ses places de parking à Toulouse

Patrimoine, l’un des plus importants bailleurs de logements conventionnés en Haute-Garonne, débloque une centaine de places de stationnement de son parc, grâce à un partenariat original mené avec Zenpark, premier opérateur européen de parkings partagés automatisés.

 

La démarche de Patrimoine SA Languedocienne, qui fait partie du groupe régional Midi-Habitat, est suffisamment atypique et, d’une certaine manière citoyenne, pour être remarquée. De quoi s’agit-il ? Cette Entreprise sociale pour l’habitat (ESH) gère un parc de 16 000 lots en Haute-Garonne et se trouve confrontée à une réalité, celle de places de parking vacantes et donc inoccupées alors que les toulousains peuvent rencontrer par ailleurs des difficultés à se garer.

Grâce à un partenariat mené avec Zenpark, un opérateur alternatif du stationnement qui a breveté une solution technologique originale, Patrimoine SA Languedocienne vient de libérer une centaine de places de parking inutilisées jusqu’ici. Quel est le principe ? Patrimoine met à disposition des places de stationnement de son parc. Dès lors Zenpark prend le relais en créant un service partagé et entièrement digitalisé : l’utilisateur à la recherche d’une place s’inscrit  gratuitement et sans engagement sur le site www.zenpark.com. À l’aide d’une application mobile éponyme, l’automobiliste peut réserver le parking de son choix de plusieurs manières : à l’heure (1€), à la journée ( de 4 à 15 €), voire à la semaine ou au mois, à temps plein ou partagé. Une fois la place réservée, l’usager accède uniquement à sa place via cette application mobile. Quant au paiement, il est sécurisé et réalisé automatiquement par prélèvement sécurisé sur le compte bancaire de l’automobiliste.

Une centaine de places disponibles

L’intérêt de cette démarche et de ce partenariat est multiple. Elle permet à Patrimoine d’optimiser ses places de stationnement vacantes et, par là même, de contribuer à libérer le stationnement public en voirie. C’est le sens des projets de la ville de Toulouse qui favorise de plus en plus les mobilités douces. Deux questions restent posées. Où se trouvent ces précieuses places ? A Blagnac, à Toulouse centre, mais aussi dans huit quartiers de la ville : Pont des Demoiselles, Côte-Pavée, Montaudran, Zénith-Casselardit, Patte d’Oie, Bonnefoy, Rixens et Mirail-Université, autant de secteurs recherchés. Enfin, le nombre de places disponibles et consultables en temps réel sur le site web de gestion de Patrimoine (www.sa-patrimoine.fr ), est amené à évoluer, notamment en fonction des besoins de Patrimoine SA. Les locataires du parc sont-ils prioritaires ? Oui, si ces derniers souhaitent louer un parking au mois. Une solution originale, qui marque aussi une nouveauté, celle de la gestion raisonnée de l’espace urbain.

")