Actualités

Tribune libre - Alexandra François Cuxac

Lundi 18 septembre 2017
J'achète mon 1er logement neuf a rencontré Alexandra François Cuxac, Présidente de la FPI et Présidente d'AFC Promotion.

Vous présidez la Fédération nationale des Promoteurs immobiliers depuis 2 ans maintenant. Quel bilan intermédiaire dressez-vous à cette étape de votre mandat ?

                                                                                           

J’ai passé toute ma carrière professionnelle à me préoccuper de l’intérêt général dans mon secteur d’activité. Depuis deux ans à la tête de la fédération, je mets une grande énergie à valoriser une profession que je sais noble ; une profession de bâtisseurs, d’entrepreneur, de visionnaire. Vous venez de vivre, à la tête de votre syndicat professionnel un moment important de la vie politique française – une élection présidentielle et législative en même temps, quelle expérience en tirez-vous ? Une meilleure connaissance du fonctionnement de nos institutions, de ses rouages et des effets de levier dont dispose la société civile et professionnelle pour agir sur son destin commun. Ces leviers existent et c’est encourageant, à condition qu’on s’investisse.

 

Les promoteurs n’ont pas toujours eu une bonne réputation ; réussissez-vous à bouger les choses ?

 

Ce métier complexe et risqué est exigeant. Nombreux l’exercent avec un grand professionnalisme. La fédération fait beaucoup pour cela à travers la formation, grâce la veille réglementaire, juridique qu’elle procure à ses membres. J’ai aussi engagé une action pour lutter contre le chômage des jeunes en développant une plateforme numérique de rencontre entre les jeunes qui cherchent un stage ou un emploi et les promoteurs afin de mieux ouvrir et faire connaitre nos entreprises et préparer ensemble, avec les jeunes talents, les métiers de demain. Mais cela n’est pas suffisant. Le monde change et requiert plus de transparence, d’éthique et de comportements vertueux. L’image parfois négative que véhiculent encore certains promoteurs provient de comportements que je considère « d’une autre époque » et que je combats de toutes mes forces.

 

Vous êtes également promoteur car vous présidez la société AFC PROMOTION depuis de nombreuses années, avez-vous souffert vous-même de ces comportements ?

 

Le parcours d’entrepreneurs est un parcours semé d’embuches pour lequel il faut être armé. À 20 ans, quand j’ai démarré, je ne l’étais pas. J’ai d’abord encaissé les coups puis j’ai appris à les esquiver. Mais je suis d’un naturel optimiste et je ne baisse pas les bras facilement, c’est certainement une des raisons qui m’a poussée à m’engager dans la défense de l’intérêt général, convaincue que les choses changent, que les générations évoluent. Et c’est le cas, le métier se structure et se professionnalise profondément. J’en parle beaucoup dans mon livre « l’immobilier au cœur ». Pour autant, j’ai vécu il y a quelques semaines un événement qui m’a fortement marquée. Un des plus vieux adhérents de notre chambre syndicale de Toulouse vient de débaucher à grand coup de dumping salarial le directeur régional de mon entreprise. Quand vous recevez un coup de poignard dans le dos comme celui-là, alors que vous passez deux jours par semaine et plus à défendre les intérêts des promoteurs et leur profession, c’est extrêmement démotivant et révoltant à la fois.

 

Existe-t-il un comité de sanction à la FPI qui se prononce sur ce genre de situations ?

Non malheureusement pas encore mais nous venons de voter en AG de Juillet lors de notre dernier congrès national pour la première fois l’adoption de « Principes Ethiques internes » qui définissent les comportements vertueux. Nous avons prévu la mise en place d’un comité de sanction afin qu’il puisse se prononcer sur les mauvaises pratiques. Mais cela tient évidemment beaucoup à la personnalité du dirigeant, à ses valeurs et ses vertus. Cet évènement récent a beaucoup choqué dans mon entourage professionnel proche. Je vais lutter de toutes mes forces pour que ce genre de comportement ne soit plus légion dans notre Fédération.

")