Actualités

Toulouse Métropole Habitat poursuit son développement

Mardi 17 septembre 2019
Depuis près d'un siècle d'existence, Toulouse Métropole Habitat est devenu un acteur incontournable du logement sur la métropole toulousaine. Avec plus de 17875 logements, l'Office Public de la métropole toulousaine est désormais présent sur 48 communes en Haute-Garonne. En 2019, Toulouse Métropole Habitat s'est développé sur 4 communes : Castelmaurou, Seilh, Aussonne, Le Fauga.

 

Toulouse Métropole Habitat étend sa présence sur 48 communes en Haute-Garonne

 

 

 De nouveaux logements situés sur toulouse metropole et au-delà

 

Avec une croissance démographique annuelle importante, Toulouse Métropole constitue la 2e croissance démographique des métropoles françaises. Ce dynamisme impose à l’organisme une ambition constante en matière de constructions de logements afin de garantir la qualité de vie de ses habitants.

 

C’est pourquoi, depuis plusieurs années, Toulouse Métropole Habitat se développe de façon réfléchie en mettant en place des projets avec les municipalités de l’agglomération et les territoires voisins de la métropole.

 

En 2018, la construction de logements de Toulouse Métropole Habitat s’est accentuée. Villemur-sur-Tarn, Fronton, Saint-Sulpice-sur-Lèze, … autant de nouvelles communes qui collaborent aujourd’hui avec le bailleur.

Alors qu’entre 1921 et 1941, Toulouse Métropole Habitat (anciennement l’Office Public d’Habitation à Bon Marché) proposait 1 800 logements sociaux sur Toulouse, l’organisme compte aujourd’hui 17 875 logements implantés sur 29 communes, et des projets en cours sur 19 autres.

 

 

 

Toulouse metropole habitat : un acteur determinant en matiere de logement

 

Toulouse Métropole Habitat est devenu un acteur déterminant dans le développement du territoire métropolitain. A l’heure où le modèle du logement social est remis en question, le bailleur met tout en oeuvre pour améliorer et développer l’offre de logements sociaux sur la métropole toulousaine, et au-delà, afin d’augmenter sa capacité à répondre à une demande toujours croissante et de favoriser le parcours résidentiel des habitants. Louer, vendre, gérer, construire, aménager, le savoir-faire du bailleur s’est élargi et n’est plus à démontrer.

")