Actualités

Toulouse, inauguration de la plus grande opération d'habitat participatif de France "Aux 4 vents"

Jeudi 21 juin 2018
Toulouse, inauguration de la plus grande opération d'habitat participatif de France "Aux 4 vents"
Hier, s'est tenue l'inauguration de la résidence "Aux 4 vents" au coeur de l'éco quartier de La Cartoucherie. Un évènement symbolique marqué par la présence, entre autres, de Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, d'Annette Laigneau, Adjointe à l'urbanisme de la Ville de Toulouse et Marthe Marti, Maire de quartier. Le programme, réalisé par le Groupe des Chalets et livré au premier trimestre 2018, est la plus grande opération d'habitat participatif de France.

Un projet exemplaire et novateur au coeur de l'éco quartier de La Cartoucherie

"Aux 4 vents" est le fruit d'une coopération poussée entre les habitants, les élus et les concepteurs. Le projet, porté par le collectif ABRICOOP, Faire Ville (assistant maitre d'ouvrage), le GIE Garonne Développement (batisseur de mixité sociale) et soutenu par le conseil départemental de la Haute-Garonne, la Mairie de Toulouse et Oppidéa, est unique en France. D'autres projets ont déjà vu le jour comme à Balma sous le nom de Callisto, livré en 2015, mais pas de la même ampleur. C'est d'ailleurs ce qui rend fiers les habitants du lieu et toutes les parties prenantes du projet.

Il convient également de souligner le soutien et l'engagement du Groupe Les Chalet et de son Président Jean-Paul Coltat, sans qui le projet n'aurait pas vu le jour !

 

Intégré au sein de l'éco quartier de La Cartoucherie, le programme dispose d'une proximité directe au centre-ville de Toulouse et d'une offre de transport riche (tramway, bus, stations de vélo et périphérique). "Aux 4 vents" regroupe 89 logements : 44 en accession, 5 en VEFA, 17 au sein de la coopérative d'habitation ABRICOOP et 23 en SCIAPP (Société Civile Immobilière d'Accession Progressive à la Propriété). 

Pratiquement tous avec une double orientation, les appartements donnent sur un espace paysagé central commun autour duquel ont fleuri des espaces à partager : buanderie, cuisine, espace bricolage, espace détente...Les toits-terrasses sont aménagés en espaces de convivialité. 

 

Le principe de l'habitat participatif

Les projets d'habitat participatif s'inscrivent dans un processus d'accession à la propriété. Ils nécessitent l'engagement préalable et la coopération des futurs habitants aux divers stades de sa production et de sa gestion.

Au départ, chaque futur acquéreur définit ses propres besoins pour son logement et sa situation dans le programme ainsi que la surface de son logement et les pièces qu'il souhaite mettre en commun avec le reste de la communauté. Les charges de ses espaces sont partagées entre les habitants qui les utilisent et des règles de fonctionnement sont définies pour le fonctionnement de ses espaces. 

Ce mode d'habitat participatif est décrit par les habitants comme étant un projet humain, solidaire et écologique avec tout de même son lot de difficultés. Mais le jeu en vaut la chandelle. De belles histoires s'écrivent ici comme celle de Jérémy, qui a tenu à faire visiter son appartement lors de l'inauguration. Agencé dans le but de permettre à la fois son indépendance et la présence d'un auxiliaire de vie, cet appartement est un bel exemple d'indépendance pour des personnes en situation de handicap, autonomes et parfaitement intégrées à la société. Un rêve devenu réalité grâce au principe de l'habitat participatif.

 

Après avoir félicité les habitants et tout les acteurs du projet, Jean-Luc Moudenc a tenu à souligner le fort engagement des anciens élus de la Mairie de Toulouse à l'égart de ce projet, notamment l'ancien maire de Toulouse, Monsieur Pierre Cohen.

Cette nouvelle forme d'habiter est fortement soutenue et encouragée par la Mairie de Toulouse qui voit ainsi une alternative aux offres classiques d'habitat que sont la location et l'accession à la propriété privée. 

 

 


Retrouvez toute la chronologie du projet sur www.faire-ville.fr.


")