Actualités

Seixo Habitat fait escale résidentielle au Sud des Landes

Mercredi 3 juillet 2013
Seixo Habitat vient de poser la première pierre de sa résidence Escales Gasconnes, à Labenne. Installé à Saint Vincent de Tyrosse et rayonnant sur le Sud-Ouest, le promoteur dévoile un projet de logements neufs séduisant sur une terre chargée d'Histoire.

Appartements et villas sur un site emblématique de Labenne

La première pierre de l’opération Escales Gasconnes, à Labenne, dans les Landes, a été posée le 18 juin dernier. Il s’agit d’un ensemble résidentiel réalisé par Seixo Habitat, composé de 89 logements (dont 27 en locatif social et 8 en accession sociale) sur un terrain situé en bordure du Boudigau, une rivière qui chemine dans les bois, pour se jeter dans l’océan atlantique au port de Capbreton tout proche. Cet événement symbolique est aussi un moment très particulier puisqu’il officialise un ambitieux projet de requalification d’un lieu porteur d’une longue histoire.

Ici s’est écrite une partie d’histoire de cette région. L’usine Pau, en 1900, était le lieu où sortaient les planches de coffrage, les poutres de charpente, les bois de menuiserie, les lattes de plancher issues de pins débités. Ce fut ensuite la Tecma, d’où sortit la palette, support révolutionnaire si rapidement banalisé. Ce monde du travail s’est tu en 1993. Pendant 20 ans, vont lui succéder les œuvres d’éphémères artistes, sortes de génies anonymes, redonnant aux lieux fantomatiques des scènes graphiques dignes d’un musée d‘art.

A 23 km de Biarritz, à 14 km de Bayonne et à 2 km de l’A63 et de la réserve naturelle Maris d’Orx, la première pierre des Escales Gasconnes vient donc écrire une nouvelle page des lieux, celle d’un vivre ensemble, où prennent place 24 appartements et 30 villas aux lignes inspirées de l’atmosphère locale. Comme le souligne Luis Miguel Montoro, l’architecte de ce projet, l’architecture s’inspire des fermes landaises : « Un soin particulier a été apporté sur l’implantation de ses constructions afin de préserver au maximum le patrimoine naturel du terrain pour qu’il reprenne sa place originelle ; ainsi, les espaces verts seront végétalisés d’essences locales de belle taille ». A partir du 1er trimestre 2014, l’espace résidentiel livré aura totalement tourné la page de cette histoire, sans la renier cependant, mais en s’ouvrant sur la perspective de recréation d’un cadre de vie adapté et confortable.

 

Plus d'infos :

http://www.seixo-habitat.fr/

")