Actualités

PATRIMOINE SA Languedocienne : Début des travaux pour la résidence les Villas Médicis à Baziège

Jeudi 29 mars 2018
À Baziège, PATRIMOINE SA Languedocienne lance les travaux de 89 logements. Zoom en détail sur les prestations de ce programme neuf.

La 1ère opération à Baziège pour cet acteur du logement social régional

 

Les travaux viennent de démarrer pour la réalisation de 89 logements, secteur En Coustaud à Baziège, à proximité de la gare. Cette nouvelle opération se distingue par une grande diversité d'offres avec du locatif, de l'accession sociale, de l'accession libre et des lots à bâtir

L'autre avantage, et non des moindre, l'accès facile et rapide à un panel de services et commerces de proximité. Ainsi, la gare, les petits ommerces, la crèche et les écoles sont accessibles à pied.

 

Installée sur un terrain de 3 hectares, dans le prolongement immédiat du centre-ville de Baziège, l’opération Les Villas Médicis compte :

  • 34 logements locatifs, gérés par PATRIMOINE dont 29 appartements T2 et T3 avec parking aérien, en petit collectif (R+2) et 5 maisons individuelles T4 avec garage et petit jardin
  • 25 maisons individuelles, du T3 au T5, en accession sociale, commercialisées par la Toulousaine d’Habitations sous le dispositif de Prêt Social Location Accession (PSLA)
  • 30 maisons individuelles en accession sociale et en accession libre, commercialisées par Procivis "Pierre Passion"
  • 3 terrains à bâtir de 470 à 500 m² pour les particuliers

Conçu dans un esprit village, l'ensemble s'organise autour d'un axe principal agrémenté de mûriers platanes et de cyprès avec, au centre du projet, une place arborée qui devrait devenir à terme un espace de convivialité.

 

Le calendrier de l'opération Les Villas Médicis

La 1ère tranche des travaux, qui a démarré en janvier dernier, s’achèvera fin 2019. L'opération bénéficiera d’une double certification NF : HQE (Haute Qualité Environnementale) et HPE (Haute Performance Energétique). Les 34 logements locatifs sociaux représentent un investissement de 3,9 millions d’euros, réalisé avec le concours de la Caisse des Dépôts (2,7 M€), Action Logement (98 k€), l'Etat (81,4 k€), et le Conseil Départemental de la Haute-Garonne (27,5 k€).

")