Actualités

Nouvelles opérations immobilières sur Montpellier et son agglomération

Mercredi 7 novembre 2012
A l'occasion de la 12ème Fête de l'Immobilier à Montpellier les 26, 27 et 28 octobre dernier, Immobilier Mode d'Emploi en a profité pour faire le tour des nouvelles opérations de promotions immobilières. Montpellier et son agglomération demeurent un marché particulièrement attractif à l'accession comme pour réaliser un investissement pérenne.

Logements et projets urbains : un nouvel élan à Montpellier

C’est une réalité : les projets urbains de l’agglomération de Montpellier, justifiés par une démographie positive permanente, insuffle une énergie aux promoteurs. Résultat : les nouvelles opérations fleurissent.

® Xavier Bringer - Président de la FPI LR - A l’instar des autres grands Salons régionaux, la 12ème Fête de l’Immobilier, qui s’est tenue au Parc des expositions de Montpellier, les 26, 27 et 28 octobre, a connu une baisse de fréquentation. Ce constat est en trompe-l’œil car, comme l’a analysé Patrick Michel, son organisateur, la manifestation a connu  une « part qualitative de visiteurs plus importante qu’avant ». C’est sous le thème du partenariat que les acteurs du logement se sont réunis et où chacun a salué les deux pyramides d’Or (issues du concours organisé par la Fédération des promoteurs immobiliers) récoltées à Montpellier. Ces prix ne sont pas le faut du hasard. Xavier Bringer, président régional de la FPI, a rappelé que le Languedoc-Roussillon a conquis 7 000 clients en 2011 tandis que l’adjoint à l’urbanisme de Montpellier, Michaël Delafosse, soulignait le « territoire de projets » qu’est la ville : 1 300 logements seront réalisés sur les Zac en 2013 et les années suivantes ne sont pas orphelines avec les premiers permis de construire de l’EAI (1er semestre 2014), la Zac des Coteaux (2015) ou le développement de la Zac Rive Gauche ou du quartier Saint-Roch. Quant à Henri Leclercq, président de l’Union des Maisons Françaises de l’Hérault, suppléant de Serge Nauges, le président Languedoc-Roussillon, lors de l’inauguration, il a rappelé que « l’accession en maison individuelle représente 50 à 55 % des mises en chantier depuis 1975 ». Chacun a bien précisé qu’il n’était pas question de laisser quiconque au bord du chemin et l’adjoint montpelliérain a précisé qu’il planchait sur de nouvelles modalités d’aides à l’accession. Quant à Jean-Pierre-Moure, président de Montpellier Agglomération, il rejoignait cette « approche volontariste » : « Il faudra s’habituer à cette croissance démographique et pour laquelle nous devons avoir une approche globale de cadre d’accueil incluant logements et emplois ». Et d’évoquer les 5 000 logements réalisés par sur le territoire de l’agglomération, dont 30 % en social et 20 % en abordable. Montpellier serait-elle Unlimited, la nouvelle marque de la communauté d’agglomération ? « Cette marque fédère le monde économique ! L’impact des projets sur les vingt prochaines années va drainer 4 milliards d’euros d’investissement ! ». C’est la ligne 5, le décloisonnement de l’autoroute, le projet EcoCité,  le quartier OZE avec le grand développement autour de la future gare TGV et 350 000 m2 de planchers et 5 000 logements à venir… Comme l’a exprimé avec force Jean-Pierre Moure, « Montpellier est rare car élégante et le territoire a toujours joué la carte des urbanistes et des promoteurs. Dans cette compétition mondiale, Montpellier est au cœur du XXIème siècle, et j’ai besoin, pour jouer en équipe, de ceux qui bougent ». Avec les promoteurs, semble-t-il, en première ligne.

De nouveaux programmes sur le marché languedocien

Le 12ème Salon de l’Immobilier a été l’occasion de constater que les professionnels de l’immobilier sont loin d’avoir sombré dans la morosité. En effet, de nombreux projets ont été lancés lors de cette manifestation, voire ont été confirmés dans leur commercialisation. En voici un aperçu.

A Montpellier 

® Patio del Rey - Bouygues Immobilier - Le secteur de Port-Marianne est toujours l’un des navires de la proue urbaine de Montpellier. A l'angle du bassin Jacques Coeur et de l'avenue Raymond Dugrand, Bouygues Immobilier vient de lancer la commercialisation du Patio Del Rey, 94 logements sécurisés par vidéophone du 2 pièces au 5 pièces bénéficiant de très belles terrasses filantes. On y trouve même des maisons sur le toit 4-pièces et 5-pièces situées au 8e étage ! Eligible au Scellier 2012, la résidence sera livrée à partir du 2ème trimestre 2015. Dans Au cœur de l’ensemble résidentiel la Mantilla, cet îlot résidentiel conçu par l’architecte Jacques Ferrier, Pragma propose Naïa, une résidence de grand standing propose des appartements, du 2 au 5-pièces en duplex mais aussi face au bassin Jacques Cœur, l’Alhambra, un très bel immeuble résidentiel s’élevant sur 7 étages avec des villas en duplex. Les deux programmes seront livrables à partir du 1er trimestre 2015.

Sur le nouveau quartier d’Ovalie, au sud-ouest de Montpellier, Bouwfonds Marignan propose Le Stoa, entre les rue Roger Couderc et Jean Prat. Composée de trois bâtiments de hauteur différente, la résidence offre un éventail du studio au 5-pièces et compte six maisons de ville avec entrée indépendante viennent compléter ce bel ensemble résidentiel. La livraison est attendue pour la fin 2013.

Sur le quartier des Grisettes, le pendant d’Ovalie, le long de l’axe entre Montpellier et Saint-Jean-de-Vedas, California Promotion Immobilière vient de tout juste lancer Résidence Alizéa, 33 logements, dont 20 % en primo accession et 20 % en accession intermédiaire. Le prix moyen des logements vendus en « libre » est de 3 500 €/m2, avec stationnement. Desservie par la ligne 2 du tramway, près des écoles, commerces, pôle médical, cette résidence du 2 au 4-pièces, sera livrée à partir du 2ème semestre 2014. C’est sur ce même quartier des Grisettes qu’Eiffage Immobilier livrera fin 2013 Galicia, 73 logements, avec de beaux volumes dans l’esprit loft. M&A Promotion vient aussi de lancer une opération, Villa Réglisse, face au parc du Mas Nouguier, à 10 mn du centre-ville par le tram. Les 41 logements, du du 2 au 5-pièces ouverts vers de larges terrasses et jardins privatifs, seront livrés à partir du 2ème semestre 2014.

En plein centre de Montpellier, devenu une ville où le tourisme d’affaires se développe, Vinci immobilier propose Les Occitanes, une résidence de tourisme urbaine de 92 chambres, avec remboursement delà TVA, option entre bénéfice LMNP Censi Bouvard 2012 ou LMNP classique.

C’est probablement l’une des plus petites opérations réalisées actuellement à Montpellier, mais quel programme ! La Résidence Gary Pons, signée Urbis Réalisations, est tirée du nom d’une grande famille de manufacturiers de pianos. Entourée d’un environnement verdoyant existant, elle comprend 17 logements, du 2 au 4-pièces. Située à l’angle du boulevard Paul-Valéry et de l’avenue Villeneuve d’Angoulême, à 10 minutes de la Comédie et deux minutes à pied de la station tramway Sabines, la résidence est éligible à la loi Scellier 2012 et sera livrée au cours du 1er trimestre 2014.

A l’ouest, proche du centre, près du parc Montcalm, dans l’environnement du projet de réaménagement de l’EAI  et de l’arrivée de la ligne 5 du tramway en 2017, Nexity développe Cap 24, 24 appartements, du studio au 4-pièces, en dispositif Scellier pour les investisseurs ou en accession avec le PTZ+. La livraison sera effective à partir du 1er trimestre 2014.

Au nord-ouest de Montpellier, dans le secteur de Pierres-Vives et de la réalisation très remarquée des  archives départementales de l’Hérault signées par Zaha Hadid, près de deux lignes de tramway, Icade a lancé la résidence Green Stone, du 2 au 4-pièces, pour une livraison à partir du 4ème trimestre 2014.

Dans l’agglomération

A Saint-Brès, la Zac de Cantaussel poursuit son développement avec le lancement du Domaine de Cantoria, réalisé par Urbis pour 30 logements du 2 au 5-pièces duplex, de larges terrasses ou jardins d’un minimum de 27 m2 et des parkings en sous-sol. Avec des logements traversant, offrant une double voire triple exposition, et de belles surfaces (le 5-pièces est proposé à 128 m2 à partir de 305 000 €), la résidence est bien évidemment en BBC.  La résidence sera livrée au 3ème trimestre 2014.

® Vintage - (Côté cour) - Angelotti Promotion - Au Crès, c’est au cœur de la Zac des Olivettes que NG Promotion, dévoile Mondesa, une résidence de 20 logements à l’architecture sobre et minimaliste, livrables à partir du 2ème semestre 2014. Le promoteur a été, rappelons-le, distingué par l’une des deux pyramides d’or décernées par la FPI !

A Castelnau-le-Lez, l’offre de logements alimentée par le projet urbain le long de la ligne 2 du tramway, permet à chacun d’y trouver son bonheur. Le groupe Angelotti Promotion commercialise Résidence Vintage, une réalisation tout en courbes et en couleurs signée par l’architecte Philippe Rubio, 30 appartements du 2 au 5-pièces avec terrasses ou jardins privatifs. L’opération est livrable fin  2013 et elle est éligible à la loi Scellier 2012.

Bien évidemment, la Zac Roque Fraïsse, à Saint-Jean-de-Vedas, s’est retrouvée sous les feux de l’actualité. Eden Lodge, présentée par FDI Promotion, et réalisée par l’architecte François Fontes, en est l’exemple type. Avec 50 appartements, du 2 au 4-pièces avec terrasses et jardins privatifs, la résidence se caractérise notamment par une production d’eau chaude par panneaux solaires. En accession aidée, sous conditions, le 3-pièces est commercialisé à partir de 163 000 €. Toujours dans ce nouveau quartier de Saint-jean-de-Vedas, le groupe Arcade – qui lance également deux opérations sur la Zac Pierres-Vives à Montpellier -  réalise une Les jardins de St Jean, qui se décline en trois bâtiments, dont Villa Mimosa, 18 logements, du 2 au 4-pièces, une petite résidence qui joue sur les claies et les claustras. La livraison est attendue à partir du 1er trimestre 2015.

A Juvignac, le quartier des Constellations se déploie autour de la ligne 3 du tramway et Cogim Art Promoteur y trouve sa place avec Carré Gabriel, en face du Domaine de Caunelles, pour 38 logements du 2 au 4-pièces.

 

 

")