Actualités

Le guide pour faire construire sa maison en Occitanie

Mercredi 3 mai 2017
La parution d'un guide pratique « acheter un terrain aménagé pour faire construire » est une très intéressante initiative menée à bien par l'Union régionale des ADILS d'Occitanie (Agences départementales d'information sur le logement) et le Syndicat des aménageurs lotisseurs du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées (SNAL).

Le terrain aménagé à la portée des particuliers

 

 

C’est un ouvrage complet pratique que viennent de rédiger et d’éditer les agences départementales d’information sur le logement de la région Occitanie et les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon du Syndicat national des aménageurs-lotisseurs. Le sujet : le terrain aménagé pour faire construire.

Destiné aux particuliers, il offre un éclairage pertinent pour découvrir toutes les garanties et les possibilités de financement afin de faire construire sereinement sa maison en Occitanie. Pourquoi penser au terrain aménagé ? « « Acheter en secteur aménagé, c’est avant tout l’assurance de bénéficier d’informations précises sur la constructibilité de la parcelle, sa superficie exacte, les servitudes éventuelles… », explique François Rieussec, président Midi-Pyrénées du SNAL. Dans ce cas, poursuit Hervé Vanaldewereld, son confrère du Languedoc-Roussillon, « L’aménageur professionnel joue le rôle de maîtrise d’ouvrage vis-à-vis de l’acquéreur ».

Le guide, que les particuliers peuvent récupérer auprès des Adil de la Région Occitanie (www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/), contient toutes les informations pratiques et juridiques  nécessaires à l’achat d’un terrain en secteur aménagé : définition du terrain, fiscalité, gestion des parties communes, actes d’achat, garanties offertes par les professionnels… Opter pour le terrain aménagé présente en outre un autre avantage de taille, que précise Pascaline Brandalac, directrice de l’Adil 31 : « C’est également une sécurité pour le futur acquéreur dont le budget est mieux maîtrisé, grâce à des coûts définitifs incluant les taxes et participations diverses ». 

")