Actualités

Le Crédit Foncier, acteur essentiel de l'immobilier neuf sur le territoire toulousain

Lundi 6 mars 2017
À J-4 du Salon du Logement Neuf de Toulouse, Immobilier Mode d'Emploi a rencontré Vincent-Michel Mortini, Directeur Crédit Foncier à l'Agence de Toulouse Rémusat.

Faciliter le financement des projets des accédants et des investisseurs

 

Guide du Visiteur : En ce début d’année quelles sont les grandes tendances du marché de l’immobilier ?

Vincent-Michel Mortini : L’année 2016 aura encore été un très bon cru pour les accédants à la propriété et les investisseurs ayant su profiter d’une configuration de taux encore très basse. Cette dernière a permis une augmentation du pouvoir d’achat Immobilier des ménages de 29% depuis 2008 soit une à deux pièces de plus à l’acquisition. La demande a été forte en 2016 dans l’ancien avec plus de 860 000 transactions et dans le neuf avec 376 500 mises en chantier (+10.4%) et 453 200 permis de construire délivrés (+14.2%) (source Min du logement). Le marché de l’immobilier a été boosté par l’amélioration des conditions d’octroi du Prêt à Taux Zéro 2016 et les avantages du Prêt à l’Accession Sociale mais aussi par le maintien du dispositif PINEL pour les investisseurs locatifs. Par ailleurs le 7ème baromètre CSA/Crédit Foncier indique que 3 professionnels de l’immobilier sur 4 sont optimistes pour 2017.

 

Guide du Visiteur : Et notre région dans tout cela ?

Vincent-Michel Mortini : L’Occitanie attire toujours autant ce qui s’est traduit par une des meilleures progressions par région de France de construction de logements neufs (+17,2% en 2016).

Les demandes de réservation sur l’Aire Urbaine comme sur Toulouse ont aussi augmenté de plus de 20% sur 2016 avec près de 7600 ventes dont 19% à occupants et 70% à investisseurs.

Ces progressions sur la région toulousaine sont bien sûr liées à des flux nets démographiques parmi les trois premiers des grandes villes de France. L’attractivité, le dynamisme économique et un marché de l’emploi plus porteur qu’au national expliquent qu’il est avantageux d’investir dans l’immobilier sur l’aire urbaine de Toulouse. Sur les 20 dernières années la ville a attiré plus de 150 000 habitants et cette tendance s’accentuera d’ici à 2030 avec notamment l’arrivée du TGV qui mettra Paris à 3h19 en 2024.

 

Guide du Visiteur : Comment le Crédit Foncier accompagne cette dynamique ?

Vincent-Michel Mortini : Le Crédit Foncier est à côté des professionnels de l’immobilier en général et des promoteurs en particulier pour faciliter le financement des projets des accédants à la propriété et des investisseurs.

Nous mettons à la disposition de nos clients, l’ensemble de nos outils pour permettre à chacun de vivre sereinement son opération immobilière. Notre écoute, notre appréciation globale du projet, les conseils que nous prodiguons nous amènent à proposer des solutions sur mesure.

La gamme très large de prêts du Crédit Foncier et notre expertise en matière de prêts règlementés (Prêt à Taux Zéro, Prêt à l’Accession Sociale, PSLA,.) répondent à une part très importante des besoins du marché. Le lancement du dispositif de «Prêt à l’Accession Toulousain » qui peut s’ajouter au PTZ 2016 est un coup de pouce supplémentaire dont bénéficient les primoaccédants éligibles.

Notre culture du financement de l’investissement locatif nous permet par ailleurs d’être au plus près des projets d’optimisation patrimoniale et fiscale de nos clients investisseurs. Enfin nous attachons toute l’importance nécessaire à la protection de nos clients en cas d’accident de la vie (décès, invalidité, chômage, loyers impayés.), l’immobilier étant le seul actif permettant ce type de couverture.

")