Actualités

Colomiers Habitat change de nom et devient Altéal

Mercredi 20 juin 2018
Colomiers Habitat change de nom et devient Altéal
A première vue, ce n'est qu'un changement de nom. La SA Colomiers Habitat, en charge de la gestion de 12 000 logements locatifs, forte de 155 collaborateurs pour un CA de 69 M€ et 66 M€ investis en travaux, se transforme en Altéal. Une dénomination sociale qui porte un projet : s'engager auprès des territoires et des habitants, accompagner la croissance. Bref, conforter « l'habitat social à visage humain ».

Colomiers Habitat devient Altéal pour diversifier son offre

La SA Colomiers Habitat était un acteur majeur et engagé de l’habitat social en région Occitanie. Ce sera désormais Altéal. Pourquoi, avec un patrimoine de 12 000 logements, répartis sur cinq départements et 110 communes, pourquoi avec une production de 518 logements en 2017, dont 49 en PSLA, la SA Colomiers Habitat a-t-elle ressenti le besoin de modifier ainsi son nom ? 

« Ce changement de dénomination sociale, qui intervient pour la première fois depuis la création de l’entreprise en 1963, correspond avant tout à l’évolution de notre emprise territoriale », explique sonDirecteur Général, Philippe Trantoul.

Que s’est-il passé en quelques années ? « 55 ans après sa création, notre patrimoine s’est très largement développé », ajoute-t-il , sachant que celui-ci a progressé tant en volume qu’en implantation territoriale, avec une offre diversifié : logements locatifs, construction de logements, dont une part en accession sociale, réhabilitations…

 

 

Altéal pour aller plus loin

 

La loi logement (ELAN) et le modèle qui en découle ne sont pas favorables aux acteurs du logement social. Altéal le sait, et loin de se résigner, poursuit son développement pour répondre aux besoins des territoires, en collaboration étroite avec les collectivités.

Un exemple ? Désigné par la ville de Colomiers pour assurer l’aménagement du quartier Les Fenassiers, dans le cadre de la politique de renouvellement urbain de la commune, Altéal poursuit les travaux de cette opération d’envergure qui concernera à terme la démolition de 182 logements et la construction de 400 logements neufs, dont 216 privés, 39 en accession sociale à la propriété et 145 en locatif social.

Philippe Trantoul poursuit : « En devenant « Altéal », nous conservons nos valeurs, nos activités et avons toujours la volonté de placer l’habitant au cœur de nos actions, tout en développant une offre de logements diversifiée : logements familiaux, seniors étudiants … et en favorisant la parcours résidentiel de nos locataires. ».

Les projets d’Altéal ne manquent pas avec la construction-rénovation d’un foyer handicapé à Colomiers , une résidence Habitat Jeunes à Labège, une résidence de 150 logements étudiants à Toulouse (gestion CROUS) en septembre 2018. Altéal est aussi présent sur les ZAC, comme à celle des Ramassiers, à Colomiers, avec 44 logements locatifs ou sur Andromède, à Beauzelle, avec 50 logements, dont 15 en PSLA. 

")