Actualités

Ce week-end à Nîmes : un Salon pour sécuriser la construction de sa maison

Mercredi 20 mars 2013
Les constructeurs de maisons individuelles adhérents à l'Union des Maisons Françaises du Gard se sont réunis pour l'organisation du 1er salon "Construire sa maison" de Nîmes ce week-end. L'assurance pour tous les particuliers de trouver tous les bons conseils ce week-end et de sécuriser leur acquisition dans les règles et avec les normes en vigueur. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Les 23 et 24 mars, l’Union des Maisons Françaises Languedoc-Roussillon organise un Salon de la construction, à Nîmes.

 

Qu’on l’approuve ou pas, la RT 2012, la réglementation du niveau de performance énergétique désormais en vigueur, s’impose à toute réalisation de maison individuelle. Pour sécuriser le cadre juridique et technique de sa future maison, le particulier ne peut donc plus partir à l’aventure. C’est dans cet esprit que se déroule les 23 et 24 mars prochains, à l’Holiday Inn de Nîmes Ville active,la première édition d’un Salon pas comme les autres, organisé par l’Union des Maisons Françaises Languedoc-Roussillon, sous l’égide de Serge Nauges, son président régional et de Robert Criado, président de l’UMF du Gard. Intitulé « Construire sa maison », il regroupera l'ensemble de la vingtaine de constructeurs de maisons individuelles membres de l'UMF LR et leurs partenaires.

 

Des constructeurs respectueux de la loi de 1990

 

Le temps n’est plus à l’amateurisme dans le domaine de la construction de maisons. Ce Salon ne fait ainsi aucune place à des exposants qui ne respecteraient pas la loi de 1990, qui oblige la signature d’un contrat de construction. Rappelons que ses dispositions sont d’ordre public. Le client n’a qu’un seul interlocuteur : le constructeur. Parmi les points importants, citons en quelques-uns : le contenu du contrat est contrôlé par le prêteur qui vérifie que toutes les clauses obligatoires y sont bien mentionnées. Lors de la signature du contrat, le client connaît le coût total de son projet de construction. Ce prix est définitif, c’est à dire qu’il ne peut être modifié en cours de construction que d’un commun accord entre les parties. Les paiements sont réglementés. Le constructeur s’engage à réaliser l’ensemble des travaux de construction dans un délai fixé au contrat. Ce salon n’accueille que les constructeurs membres de l’UMF soucieux du respect de cette loi, bref des vrais constructeurs de maisons individuelles.

 

Ne pas négliger la RT 2012

 

La réglementation thermique 2012 est en application depuis le 1er janvier de cette année. Or, ce que le particulier sait moins, c’est qu’en tant que maître d’ouvrage, il est aujourd'hui responsable vis-à-vis de l’Etat des conformités de livraison. Voici pourquoi le contrat de construction est plus que jamais adapté à la RT 2012 qui, de plus, oblige à un affichage des différentes consommations énergétiques. Le constructeur a ici aussi, un devoir de résultat. Cet aspect de la profession est plus que jamais au cœur des enjeux de la construction et l’UMF du Gard profitera de ce Salon pour l’expliquer au public. En effet, le candidat à la construction doit prendre conscience des risques encourus s’il fait appel à n’importe quelle entreprise. Il doit comprendre la spécificité du métier de constructeur de maisons individuelles et l’intérêt pour le constructeur de s’entourer de vrais professionnels, meilleurs encore que par le passé et qui auront été préalablement sélectionnés sur la base de leurs compétences et de leur capacité à répondre aux exigences réglementaires.

")