Actualités

Bassins à Flots : Cogedim Club fête les deux ans de sa résidence

Jeudi 20 juin 2019
Inaugurer une résidence deux ans après son ouverture, la démarche est suffisamment rare pour s'y intéresser ! C'est effectivement en présence de Nicolas Florian, maire de Bordeaux, et Pierre de Gaëtan de Njikam, maire adjoint du quartier Bordeaux Maritime, que Jérôme Navarre, Directeur Général de Cogedim Club et Sonja Chapuis, directrice de la résidence services seniors « L'Esprit des Quais », ont présenté, le 12 juin, ce lieu « incontournable dans la vie locale ». Retour sur un concept dont la clé repose sur le lien avec son environnement.

À Bordeaux, Cogedim Club poursuit le développement de son offre de résidences neuves pour séniors

 

 La croissance de la population des « papy boomers » stimule depuis quelques années le marché des résidences seniors : « Nous recensons entre 650 et 700 résidences services seniors en France pour la réalisation de 70 à 80 opérations de ce type chaque année, ce qui représente un parc de 50 000 logements, soit moins de 1 % de la population seniors de plus de 75 ans », explique Jérôme Navarre, Directeur Général de Cogedim Club, marque du groupe Altarea Cogedim.

Cogedim Club exploite ce concept depuis huit ans, les premières résidences, réalisées par la branche promotion immobilière, ayant été  ouvertes il y a 5 ans : « Parmi les 16 résidences en activité, nous sommes implantés sur le  littoral, en région parisienne et à Lyon, précise le DG de Cogedim Club. Onze résidences sont en construction pour une ouverture entre 2019 et 2022 et 15 autres sont en projet ».

 

À Bordeaux, c’est dans le quartier des Bassins à Flots que Cogedim Club a ancré « L’esprit des Quais », ouverte il y a deux ans et qui a reçu, le 12 juin, la présence du maire de Bordeaux et du maire-adjoint du quartier Bordeaux Maritime : « En étant près de la Cité des Vins, à côté des Quais et du tram, nous sommes bien placés sans avoir les inconvénients de l’hyper centre », explique sa directrice Sonja Chapuis.

 

 

 

 

 

La résidence neuve "L'esprit des Quais", un concept autour du lien social

 

Avec ses 83 appartements meublés,  « L’Esprit des Quais » représente la résidence services seniors type de Cogedim Club. Tous les résidents sont locataires et les investisseurs peuvent être des institutionnels (c’est le cas à Bordeaux avec Crédit Agricole Assurances) ou des investisseurs individuels, les résidents étant sous locataires de l’exploitant Cogedim Club, à la fois locataire et fournisseur de services.

Car c’est bien le point central de ce concept : « Les résidences services senior, qui ne sont pas à confondre avec des ehpad, rappelle Jérôme Navarre, proposent des prestations de services, dont, notamment, la sécurité de l’environnement, le confort et l’adaptation des logements, un service de conciergerie, ainsi qu’un lien social alimenté entre les résidents et Cogedim Club ainsi qu’entre les résidents ».

Le lien social, justement, "L’Esprit des Quais"  en est une intéressante illustration : « La résidence n’était pas encore livrée, qu’en amont nous avons sillonné le quartier pour entrer en contact avec un panel d’intervenants, médecins, podologue, kinésithérapeute, etc., souligne Sonja Chapuis. J’ai développé les propositions d’activités  autour de trois axes : les activités physiques, l’art déco, avec une déclinaison autour de cafés littéraires ou philo, mais aussi la culture à Bordeaux et dans ses environs ».

 

Cette mise en autonomie a connu de beaux développements avec la formation de petits groupes, qui se rendent au cinéma, voyagent à Venise ou à Malte ! Sans qu’il s’agisse d’une résidence intergénérationnelle, l’on compte parmi les résidents quelques étudiants et salariés en contrat à Bordeaux pour de courts séjours, qui participent ainsi à diversifier les échanges : « La résidence est ouverte, dans le lien avec son territoire, ajoute Sonja Chapuis. Nous faisons vivre L’Esprit des Quais en en accueillant des réunions de concertations, des séances de l’université du Temps Libre ou en décentralisant l’auditorium de Bordeaux pour un récital mémorable de chants et piano. L’interaction permet de désacraliser et d’humaniser ainsi la résidence service senior ». Fort de cette approche spécifique, on comprend mieux, dans ce contexte, la justification d’une telle inauguration, deux ans après l’ouverture de la résidence de Cogedim Club. 

")